Quid du facteur humain?

DESIGN MASTERCLASS – Partie 3 – du 29 juin au 1er juillet

Le facteur humain

Mardi 29 juin | 9h-13h

Tobias Brosch, Consumer Decision and Sustainable Behavior Lab, Department of Psychology – UNIGE

Perspectives comportementales pour une action durable: Barrières et leviers psychologiques – Partie A

Développer un mode de vie plus durable est l’une des tâches les plus urgentes auxquelles sont confrontés notre planète et ses habitants. Si la majorité des gens sont aujourd’hui conscients de ces problèmes, tels que le changement climatique ou la perte de biodiversité, trop peu est fait pour traduire ces connaissances en actions concrètes et durables. Pour promouvoir les changements de comportement nécessaires, la recherche étudie les déterminants du comportement durable, et les décideurs politiques ont commencé à appliquer les connaissances comportementales pour développer de nouvelles stratégies d’intervention. Dans cette présentation, nous discuterons des connaissances psychologiques les plus récentes sur les facteurs qui peuvent motiver les gens à entreprendre des actions durables ou qui peuvent faire obstacle à ces actions. Différentes stratégies d’intervention visant à promouvoir une action durable, telles que la fourniture d’informations, les approches motivationnelles et les “coups de coude”, seront présentées et discutées.

Mardi 29 juin | 14h-16h

Maria Neira, Directrice du Département Environnement, changements climatiques et santé au sein de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Genève (Suisse)

post-covid: Santé mondiale et transition écologique

Mercredi 30 juin | 9h-13h

Robert Sadleir, économiste, Founder, Bureau Haus Ltd.

Transformation personnelle et création du changement pour la transition dans le monde réel – Conférence 1

Comment faciliter le changement? Pour que la transition se fasse je dois me transformer, transformer ma communauté, mon lieu de travail. Cette présentation donne une vue d’ensemble et un aperçu du changement dirigé par l’objectif et des approches qui peuvent être employées dans différents contextes. Elle donne également un aperçu des cadres et des normes qui peuvent être utilisés pour structurer le changement, tels que les 17 objectifs de développement durable, les cadres d’investissement ESG et les normes internationales (ISO).

Jeudi 1er juillet | 9h-13h

Tobias Brosch, Consumer Decision and Sustainable Behavior Lab, Department of Psychology – UNIGE

Appliquer les connaissances comportementales pour une action durable – Partie B

Dans cet atelier, les participants appliqueront les stratégies apprises au cours du module « Connaissances comportementales pour une action durable »: Barrières et leviers psychologiques » pour développer une stratégie d’intervention visant à promouvoir une action durable dans une situation concrète. Ce processus comprendra la définition du problème, l’identification du comportement cible qui doit être modifié, l’analyse des barrières et des moteurs du comportement, l’identification de la stratégie optimale de changement de comportement et la création du matériel nécessaire à l’intervention.

Jeudi 1er juillet | 14h-18h

Robert Sadleir, économiste, Founder, Bureau Haus Ltd.

L'économie de la transition écologique - Conférence 2

La Croissance vs. L’économie des frontières; Qu’est-ce que l’économie verte ou l’Économie circulaire? L’Échange de droits d’émission de carbone? Les dépenses publiques vs. La privatisation? Les bénéfices à court terme vs bénéfices à long terme? Les compromis et optimisations? L’allocation des ressources pour maximiser les bénéfices alternatifs lié à la focalisation sur la productivité et le PIB, par exemple: le bien-être? Et enfin, qu’est-ce que l’obsolescence inhérente des biens pour assurer la consommation (Il s’agit d’un sujet paramétrique – l’étudiant acquiert un bref aperçu des dilemmes des politiques publiques).